Cinématique des milieux continus

logo ECM    logo LMA

Présentation du cours

Après quelques rappels sur les observateurs et une définition rigoureuse de l'objectivité, ce cours de cinématique des milieux continus introduit tous les outils nécessaires pour décrire et comprendre les mouvements d'un milieu continu (solide ou fluide, compressible ou non), ainsi que la mise en place des concepts de déformation et de vitesse de déformation.

Contrairement aux habituelles approximations faites sur les déformations dans les cours d'élasticité élémentaire, il n'est fait ici aucune hypothèse ni sur les mouvements ni sur les déformations. Les déformations ne sont ni petites ni grandes, elles sont simplement sans approximation. Le célèbrissime tenseur des "petites perturbations" ε apparaît donc comme une dégradation de la théorie générale.

Les lecteurs ayant en vue principalement la mécanique des fluides pourront ignorer le chapitre sur les déformations. Les lecteurs ayant en vue principalement la mécanique des solides déformables pourront ignorer les concepts de trajectoire, ligne de courant, ligne d'émisson, débits et mouvements stationnaires.
Cependant, la culture ne peut pas nuire et la compréhension des outils des deux spécialités ne peut qu'améliorer le dialogue entre les deux communautés "solidiens" et "fluidistes".

De plus, en ce siècle où le temps d'enseignement scientifique est compté, un tel cours devrait être considéré comme un préalable commun aux deux spécialités, évitant ainsi les inévitables redites quand les deux cours sont enseignés séparément.

À l'exception d'une bonne maîtrise de l'algèbre et analyse tensorielles, les prérequis nécessaires à la compréhension de ce cours se réduisent à des connaissances élémentaires de cinématique du point.

Bonne lecture.

Tous commentaires, critiques ou corrections sont les bienvenus à : jean.garrigues@centrale-marseille.fr .

Téléchargements et ressources :